Pierre Marie Brisson, biographie d’un artiste peintre contemporain français

Pierre Marie Brisson - être singulier, artiste accompli, amoureux de la vie et des Arts - est avant tout un homme qui possède un regard unique sur le monde. Du fond d’une cave ou sur le ponton d’un bateau, ce créateur contemporain, artiste peintre français qui a pour charisme l’élégance de la pudeur dans ce qu’elle a de plus animale, capture au sein de ses œuvres le céleste et le terrestre, l’imaginaire et l’historique, le ciel et la terre.

L’artiste peintre contemporain français Pierre Marie Brisson, au commencement

L’origine d’un style

Classée « Ville d’Art et d’Histoire », la ville d’Orléans, voit naître le 11 juin 1955 l’artiste peintre contemporain français Pierre Marie Brisson.

Un imaginaire fécond dès l’enfance

Enfant, il est épris d’archéologie et de préhistoire, il rêve de Rome Antique et de Méditerranée. À travers les musées et les livres, il s’imprègne de ces mondes anciens et nourrit son imaginaire. Son identité artistique prend vie, son art prend forme. Cette âme d’artiste, celle qui pousse à la liberté plutôt qu’au conformisme, apparaît très tôt dans la personnalité artistique du peintre contemporain Pierre Marie Brisson.

Plus qu’une évidence, l’art et la peinture comme une urgence

C’est un gaucher contrarié… un hasard ? Fils de tourneur sur métaux, membre d’une fratrie de quatre enfants, il héritera de sa famille des valeurs de modestie et de simplicité. À l’époque où il n’était encore qu’écolier, il brille dans les disciplines qui le passionnent, délaissant celles qui lui sont superflues. Pas de temps à perdre, à 14 ans, il compose ses premiers tableaux. C’est décidé, Pierre Marie Brisson sera peintre, artiste français contemporain.

Les prémices de la célébrité

De la première exposition…

1975, vingt ans tout juste, le jeune Brisson ne suit pas le parcours académique des Beaux-Arts ; il enchaine les petits métiers pour vivre et organise sa première exposition, au Musée Charles Peguy d’Orléans. C’est seul, qu’il met en place cet évènement, démontrant avec ambition cette force de caractère qu’il communique à travers ses tableaux. Sa rencontre quelques années plus tôt avec Bernard Saby, premier « vrai artiste » qu’il fréquente et avec lequel il se noue d’amitié, fût sans aucun doute un élément déclencheur dans l’esprit de l’artiste peintre contemporain français Pierre Marie Brisson. Une pierre fondatrice de la motivation et de la détermination qui l’ont poussé à être ce qu’il est devenu aujourd’hui.

… aux cercles d’artistes

L’année 75 est aussi celle où il rencontre Lucette Herzog, galeriste orléanaise, avec qui il côtoie le monde des artistes. Il fréquente alors quelques représentants des arts et de la peinture contemporaine en France, tels que Pierre Courtin, Bram Van Velde, Coignard… S’en suivent les expositions à Paris où il rencontre ses premiers succès et vend ses premières toiles.
En 1979, avec la famille Herzog, Pierre Marie Brisson s’initie à la gravure à l’atelier Pasnic, dans le 20ème arrondissement de Paris. Sa technique se développe, ses toiles gagnent en densité et en expressivité.

Brisson, le monde pour galerie …

New York

De galerie en galeries

1980, Bruno Roulland, éditeur d’art, lui achète trois œuvres. Pierre Marie Brisson commence alors à entrer chez les galeristes parisiens, à se faire un nom. La même année, Bruno Roulland toujours lui, propose d’exposer de l’autre côté de l’Atlantique à New York. Découverte, émotion, succès, l’artiste contemporain français débute sa carrière à l’international en entrant par la grande porte.

La peinture française contemporaine voyage

Entre 1980 et 1985, ses peintures contemporaines parcourent le monde et ses toiles sont accueillies au Luxembourg, en Angleterre, en Suède, en Suisse, au Canada, en Belgique, États-Unis, Japon...

1987, l’artiste peintre contemporain français expose pour la première fois dans les prestigieuses galeries Franklin Bowles de New York et San Francisco. Le galeriste et collectionneur de renom sent immédiatement le potentiel chez le peintre français. Le nom de Pierre Marie Brisson et ses peintures se retrouvent alors côte à côte avec celles de Picasso, Calder, Miro, Chagall, Matisse, Neiman… 30 ans plus tard, les deux hommes, qui ont noué des liens d’amitié, perpétuent leur étroite collaboration.

L’aventure Japonaise

L’engouement pour les gravures "by Brisson"

Entre 1990 et 1994, Pierre Marie Brisson explose au Japon. Il est l’invité d’honneur d’une exposition itinérante organisée par Vision Nouvelle. En un mois, il parcourt Tokyo, Osaka, Kobe à la rencontre d’un nombre d’admirateurs impressionnant auxquels il dédicace ses gravures.

La couleur, hypnotique…

Prolifique, fécond, c’est une grande époque pour l’artiste contemporain français mais aussi un tournant majeur dans son œuvre. La couleur s’impose sur ses toiles : elle se concentre, devient impactante, hypnotisante.

L’homme et la mer

Pierre Marie Brisson et la Camargue

1994, Pierre Marie Brisson quitte Paris pour le sud. Il se rapproche enfin de son élément : la mer ; et s’installe en Camargue sur les rivages de la Méditerranée. Cette Méditerranée, c’est son zénith d’inspiration. Elle est tout ce qu’il aime, tout ce qui l’a toujours fait fantasmer. C’est bientôt sur un bateau, que « l’artiste marin Brisson » trouve cette sensation de liberté qui oriente désormais l’évolution artistique du peintre contemporain français.

La naissance d’un coloriste

Ses premières œuvres semblaient « sortir de terre ». Elles renvoyaient cette magie mystérieuse et ensorcelante qui émane de fresques préhistoriques ou de sites archéologiques. Chargées d’histoire et d’émotions, elles apparaissaient comme une découverte, un cadeau, une offrande pour qui y posait les yeux.

Désormais, l’artiste peintre contemporain français exploite la couleur. Ses œuvres ne sont plus figées dans la pierre. Elles ondulent au gré du vent marin. Son envie et son œuvre respirent la lumière. La houle caresse la coque de son trawler et se lit sur les toiles qu’il réalise lorsqu’il est en mer. Il voyage, nous fait voyager. L’aventure japonaise, la Méditerranée, marquent définitivement l’œuvre et les techniques du peintre français. Pierre Marie Brisson devient coloriste.

Inspirations naturelles et liberté

Le mas dans lequel il s’installe en Camargue lui offre un éventail de paysages forts, un refuge d’inspirations et de liberté qui permettent à Pierre Marie Brisson de faire évoluer son art. Des lumières nouvelles, chaudes et douces, des courbes mouvantes, organiques et vivantes, un air pur et des émotions charnelles. C’est un élan nouveau, une renaissance. Ce « naturel » auquel il est confronté quotidiennement, cette méditerranée qui le fascine et cette maturité artistique qu’il développe sont autant d ‘éléments qui transforment le regard de l’artiste français contemporain.

De la passion à la reconnaissance d’un artiste peintre contemporain français

Pierre Marie Brisson – l’héritage

Son sens des traditions couplé à sa passion pour l’histoire des civilisations en Occident portent Pierre Marie Brisson vers de nouveaux processus créatifs. Le peintre contemporain français compose des œuvres qui rendent hommage au rythme et à la géométrie que les maîtres de l’abstrait ou de l’impressionnisme insufflaient à leurs toiles. Ces formes, gestes, traits et humeurs si chers à l’artiste français en font un « fauviste contemporain ».

Un talent reconnu à travers le monde

Grands musées et collectionneurs anonymes

Le monde de l’art ne s’y est pas trompé. Il rend à Pierre Marie Brisson ce que lui-même a pu apporter depuis 40 ans, et les années passant, l’artiste français contemporain acquiert une reconnaissance internationale.
D’exposition en exposition, son œuvre navigue de continent en continent et se fait une place aux quatre coins du globe. Des collectionneurs chevronnés, des sociétés multinationales, des musées, accueillent des tableaux du peintre français. Le milanais Pier Luigi Loro Piana, grand amateur d’art, possède certaines de ses plus belles toiles. Le Groupe Cartier à Paris, la Collection Nissan Japon et l’Université de San Francisco, pour n’en citer que certains, ont déjà habillé leurs murs d’œuvres signées « Brisson ». Nombreux sont également les collectionneurs anonymes et fidèles, personnalités, qui suivent son œuvre.

Quand des collections publiques et les musées nationaux célèbrent l’artiste français, le peintre contemporain

Les collections publiques le célèbrent. L’Achenbach Foundation Fine Arts Museums of San Francisco, Le Jewish Museum de New York, la Bibliothèque Nationale de Paris et le Musée des Beaux Arts d’Orléans, sont autant de lieux de prestige dans lesquels il est possible d’admirer des toiles réalisées par Pierre Marie Brisson. L’Histoire de l’art, qui parmi ses illustres contemporains compte désormais l’Orléanais de 62 ans, porte son œuvre jusqu’à la consécration : l’entrée de ses toiles dans les Institutions Artistiques.

Plus qu’un peintre contemporain français, un artiste explorateur

Pierre Marie Brisson, l’artiste marin, vogue paisiblement sur les vagues du succès. L’horizon n’est plus une limite et l’artiste appareille déjà pour l’Asie.
Le peintre français contemporain continue son épopée, explorant les terres et les mers qu’il décode avec son imaginaire et son talent...

Bon vent Monsieur Brisson !

Actus Brisson

Exposition au Shéma Art Muséum de Cheongju
30 octobre 2018

Exposition au Shéma Art Muséum de Cheongju

Pierre Marie Brisson, peintre marin
20 octobre 2018

Pierre Marie Brisson, peintre marin

Top